Q.: Faut-il un permis de construction?

R.: En général oui, mais étant donné que les lois et règlements varient beaucoup d'une municipalité à l'autre, avant d'entreprendre de tels travaux, vaut mieux s'informer auprès du service d'urbanisme de votre ville.


Q.: Plan d'architecte ou pas?

R.: Certaine municipalité l’exige, par contre, un devis bien détaillé ainsi que la fiche technique du produit Véranda Plus est souvent suffisant. S'informer auprès du service d'urbanisme de votre ville. Plusieurs détaillants Véranda Plus offre le service d’un technologue pour les plan si nécessaire, informez-vous !


Q.: Construire soi-même, tâches partagées ou clé en main?

R.: Bien entendu, cela dépend du niveau d'habileté de chacun et de l'envergure des travaux. Si le toit et le plancher sont existants et qu'il ne reste que les murs, un bricoleur moyen peut très bien se débrouiller. Par contre, s'il s'agit de la construction d’une structure complète, il est préférable de faire affaire avec un entrepreneur en construction. Une grande majorité de nos détaillants Véranda Plus offre le service de travaux partagé et clé en main, sinon, ils peuvent vous référer à un entrepreneur qui connait bien le produit et la méthode d’installation requise.


Q.: Solarium 3 ou 4 Saisons?

R.: La question à se poser est assez simple, voulez-vous, oui ou non conserver le mur existant de la maison ? Si oui, 3 saisons est suffisant.


Q.: Toiture conventionnelle isolé ou en Verre?

R.: Le problème majeur de tous les solariums et vérandas avec toiture en verre ou polymère, est l’effet de serre. Même avec du verre teinté énergétique incluant une pellicule Low-E et des toiles solaires, la chaleur du soleil réussi quand même à réchauffer énormément la pièce. La toiture conventionnelle quant a elle, en plus d’assurer une étanchéité à l’eau optimal ainsi qu’une harmonisation complète à la maison existante, elle permet d’isolé le plafond et ainsi profité pleinement du solarium en pleine été. Vous en bénéficierez également l'automne et le printemps en empêchant votre chaleur de sortir par le toit. Ajouter un chauffe terrasse infrarouge et vous pourrez même en profiter l’hiver.


Q.: Verre ou Polymer?

R.: Malgré que le verre soit un peu plus dispendieux que le polymère qui lui a une duré de vie très limité, le verre reste un matériau de premier choix car il ne se décolore pas, ne tâche pas et nécessite aucun entretien ni remplacement. La durée de vie moyenne du polymère est d'environ 5 ans, le verre par contre, durera plusieurs générations.


Q.: Solarium sur fondation conventionnelle ou pieux vissés?

R.: Bien que peu nombreuse, certaine municipalité exige encore que tout ouvrage soit assis sur une fondation de type conventionnel en béton avec tout les inconvénient que cela comporte, excavation, bris de terrain, rebuts de terre, prix très élevé etc.. La solidité, la durabilité ainsi que le faible coût des pieux vissés sont sans contredit, une solution de choix pour un solarium 3 ou 4 saisons.


Q.: Chauffage, conventionnel ou infrarouge?

R.: Dans un solarium 3 saisons, lorsque l'on parle de chauffage, nous parlons de chauffage d'appoint pour les soirées fraiche, les journées froides d'automne et du printemps, plusieurs bons ''chauffe terrasse'' existe sur le marché, nous vous conseillons le chauffe terrasse électrique à infrarouges. Ce type de chauffage est très efficace et rapide donc pas nécessaire de partir le chauffage des heures d'avances.


Q.: Orientation Nord ou Sud?

R.: L'orientation de votre solarium doit vous permettre de profiter au maximum des rayons du soleil tout au long de l'année, et de vous en protéger durant l'été. Dans les régions situées au nord, on privilégie généralement une orientation sud-est.